Droit travail protection des employés

Droit du travail, quelles protections pour les employés ?

Si la Suisse compte aujourd’hui beaucoup de travailleurs frontaliers c’est tout simplement grâce à de meilleures protections pour les employés. La loi fédérale suisse prévoit deux systèmes pour assurer la protection des travailleurs : les règles prévues pour la préservation de la santé et les règles destinées pour assurer la prévention des accidents et maladies professionnels. Regardons de près ces deux volets.

Le volet préservation de la santé des employeurs

Ce volet préservation de la santé des employeurs protège les travailleurs de différentes contraintes pendant leurs heures de travail à savoir les contraintes physiques (mauvaise posture forcée, non respect des heures de repos, etc.). Ensuite,  on retrouve les contraintes dites chimiques ou biologiques : celles qui sont relatives à la salubrité des endroits de travail et l’utilisation de produits dangereux pour la santé (toxiques, chimique, biologiques, etc.). Les dernières contraintes auxquelles le travailleur peut être soumis sont celles qui sont psychosociales (celles-ci sont relatives à l’organisation du travail en général).  Cependant, malgré les protections des travailleurs, ces contraintes peuvent toujours être présentes.

Le plus important c’est de parvenir à réduire le nombre de contraintes dans l’environnement de travail. Pour ce faire, les employeurs travaillent sur l’amélioration du confort des employés en fonction de leur activité. Ils ne peuvent cependant atteindre cet objectif sans la collaboration des autorités mais aussi des travailleurs concernés. Parmi les autorités qui collaborent avec les employeurs, on retrouve bien évidemment l’inspection de travail. Par ailleurs, les dispositions de la loi fédérale sur le travail concernent toutes les entreprises : publiques et privées. Tousles travailleurs peuvent jouir de ces protections : les jeunes travailleurs, les femmes enceintes ou qui viennent d’accoucher, etc.

Le volet prévention des accidents et maladies professionnels

La loi fédérale sur l’assurance-accidents exige des employeurs qu’ils prennent des mesures suffisantes et adaptées pour prévenir les accidents et les maladies pouvant résulter du travail. Ce volet concerne toutes les entreprises suisses à part quelques structures dont l’armée, les sociétés exerçant une activité dans la navigation aérienne ou les installations nucléaires. Les dispositions de la loi fédérale imposent certaines mesures de sécurité aux employeurs. Parmi les mesures de sécurité à respecter, voici quelques unes :

  • Élimination de tous les obstacles à l’origine des chutes
  • Mise en place d’une évacuation rapide en cas de danger
  • Utilisation des équipements suivant les exigences requises, etc.

Pour que les mesures de sécurité soient bien instaurées, l’employeur a tout à fait autorisé à solliciter les services des spécialistes dans le domaine. Ainsi, il doit collaborer avec des médecins spécialisés en travail, des spécialistes en hygiène et de la sécurité, etc. il est très important de respecter les dispositions de la Loi fédérale dans la mise en place de ce volet prévention des accidents et maladies professionnels.L’inspection de travail est d’ailleurs là pour vérifier que tout est conforme aux réglementations en vigueur. Des sanctions peuvent être attribuées aux employeurs qui faillent à leurs obligations.

Nos autres articles sur le droit du travail en Suisse